a

Petit manuel du chineur !

Petit manuel du chineur !

Partager cet article :

Bien chiner, c'est tout un art ! Depuis le printemps et jusqu'à fin septembre environ, nous sommes en pleine saison des brocantes. L'occasion de dénicher des pépites tout en visitant petits villages et jolies ruelles. Que vous cherchiez une pièce en particulier ou non, quelques bonnes pratiques s'imposent pour faire les meilleures affaires et revenir avec un bon butin. Caroline et Wahib, nos chineurs en chef 🕵🏻‍♂️ vous donnent les clefs pour une virée brocante réussie.

Arriver aux aurores = indispensable

Ce n'est pas un secret, les meilleures affaires se font le matin, à l'arrivée des brocanteurs (et des connaisseurs) ! Vous aurez beaucoup plus de choix et pourrez alors repartir avec les plus belles pièces. Le must est d'arriver au déballage (environ 6h du matin, oui ça pique un peu…), alors que les brocanteurs sont encore en train de sortir leur marchandise du camion et d'installer leur espace d'exposition. N'hésitez pas à fouiller 👀 et à faire part aux brocanteurs de vos recherches. On ne sait jamais, il a peut-être ça au fond de sa caverne d'Ali Baba !

Si vous êtes à la recherche de grosses pièces, équipez-vous en conséquence. Un diable et quelques couvertures pourront être les bienvenus pour transporter vos pépites. Et bien-sûr, la lampe torche (ou même une lampe frontale pour un style à toute épreuve) peut être bien pratique s'il ne fait pas encore jour. 

Parlementer, questionner, négocier… 

Une fois que vous avez mis la main sur une pépite, n'hésitez pas à demander toutes les informations la concernant. Sa provenance, sa date de création, son designer si c'est une pièce signée, mais surtout son histoire, parce qu'on adore que nos pièces préférées racontent leurs anciennes vies ! Par exemple, les globes en verre vintage de nos lampes Colette et Paulette proviennent d'une ancienne collection ayant appartenu au grand-père de leur créateur… On adore cette petite anecdote qui leur donne encore plus de charme 🤩

Enfin, n'acceptez pas une offre sans négocier le prix. Après tout, on est là pour ça et puis on ne va pas se le cacher, ça fait quand même toujours plaisir d'avoir réussi à faire baisser le prix d'un objet qu'on veut vraiment !

Règle ultime, ne pas laisser passer la bonne affaire !

Un dernier petit conseil pour la route : si vous avez flairé la bonne affaire, ne laissez pas passer votre chance ! Les belles pièces partent très vite, alors réfléchissez à deux fois avant de "faire un petit tour et repasser au retour".

La règle d'or est de se positionner rapidement si vous avez un coup de cœur, quitte à repasser un peu plus tard récupérer votre trouvaille si elle n'est pas facile à transporter. Enfin, pensez à avoir de l'espèce et de la petite monnaie 💰, histoire de pouvoir facilement faire l'appoint et ne pas perdre de temps.

Allez, à vous de jouer maintenant, on se voit demain matin à l'aube ! Si avec tout ça vous ne faites pas les affaires du siècle… 

 

 

Claire Leblond-Faure

À propos de Debongout.

Dénicheuse d’objets déco exclusifs et abordables. Pièces vintage, artisanat ou produits neufs , découvrez mon univers à travers ce Notebook, véritable journal de bord de l’aventure Debongout. Maintenant le bon goût n’est plus un luxe.

RETOUR AU SOMMET