a

Claire

Claire Leblond-Faure

Fondatrice et CEO de Debongout

Après plusieurs mois de travaux, notre appartement est enfin livré ! La partie la plus cool de l’aménagement allait commencer ! Je n’ai jamais été branchée pièce de designer hors de prix ou trop pointue. J’aime les choses simples, jolies, dans l’air du temps mais avec une pointe d’originalité pour rester unique. Comme je l’avais fait pendant les travaux ou pour la préparation de notre mariage la même année, je me suis mise à chiner, comparer et même bricoler ! Notre chez nous a ainsi pris forme, rapidement et sans nous ruiner.

Un soir alors que l’idée de redevenir entrepreneur me trottait dans la tête depuis un certain temps, assise sur mon canapé, je me suis aperçue qu’aucun objet autour de moi ne m’avait couté plus de 500€, canapé compris. Je constatais dans le même temps qu’aucune marque de décoration grand public ne proposait un mix d’objets neufs et chinés. L’offre existante se limitant a des produits souvent chers pour une qualité médiocre et à la provenance mystérieuse. Sans parler du fait qu’on retrouverait cinq ans plus tard les mêmes produits dans les mêmes catalogues interminables.

Et si la solution était justement de proposer une ligne de décoration à la provenance claire, sans cesse renouvelée, accessible en prix et toujours de bon goût. DEBONGOUT, le nom était trouvé !

Debongout est ainsi née en avril 2019 avec l’envie de vous faciliter la tâche, de vous trouver des pièces uniques qu’elles soient chinées, neuves ou issues de l’artisanat et qui correspondent à la façon dont on consomme et dont on se meuble aujourd’hui, plus responsable et à la recherche de pièces uniques, d'objets qui racontent une histoire. Debongout, c’est donc des collections capsules régulières, inspirées de moments de vie comme une soirée d’hiver entre amis, un dimanche matin ou encore un déjeuner d’été, ces instants où l’on se sent bien et où l’on a envie d’être entourés de jolies choses. Chaque collection contient peu de pièces pour permettre d’avoir l’exclusivité sur le produit, mais toujours accessible parce qu’aujourd’hui le bon goût n’est plus un luxe.

RETOUR AU SOMMET