Rechercher un produit...
Rechercher un produit...
Rechercher un produit... Rechercher
Bienvenue chez Les Résilientes

Bienvenue chez Les Résilientes

Partager cet article :

Ce mois-ci, Debongout pousse les portes du studio de design et d'insertion professionnelle d'Emmaüs Alternative, Les Résilientes. C'est ici que notre collection pour animaux de compagnie "Pet sa mère" a été créée (et le résultat est juste Wouf !).
Nous allons à la rencontre de la cheffe de projets Eugénie De Larivière (à droite) de la responsable de production Géraldine Tubéry (à gauche) sur leur terre afin de nous présenter leur sublime projet : mettre la créativité au service de l'insertion et le design au service de l'environnement pour donner une nouvelle chance aux Hommes, une deuxième vie aux objets et un bel avenir à la planète ✨

Ici, tous les produits sont réalisés à partir de matériaux et objets réemployés et fabriqués par une joyeuse équipe en transition dans l'atelier. Vous nous suivez ?


Eugénie, comment t'es venue l'idée Des Résilientes ?

Les Résilientes c’est l’envie d’utiliser le design comme levier d’insertion professionnelle. L’idée originelle était de mettre la créativité au service de l’insertion et le design au service de l’environnement. La créativité au service de l’insertion parce qu’au sein d’Emmaüs Alternatives nous sommes convaincus que le geste créatif – le fait de faire quelque chose de ses mains - favorise le retour à l’estime de soi (la perte de confiance étant l’un des premiers freins à l’employabilité durable) et le développement de compétences transversales, transférables dans de futures expériences professionnelles.

Le design au service de l’environnement car au sein de nos ateliers nous travaillons selon les principes de l’upcycling, c’est à dire toutes nos créations sont réalisées à partir de produits délaissés.


Pourquoi le nom "Les Résilientes" ? 

Nous avons choisi comme nom Les Résilientes car c’est une notion que l’on retrouve en psychologie : il désigne la capacité d’un individu à se développer malgré les traumatismes et expériences de vies difficiles. Il est aussi utilisé en physique pour décrire la capacité d’un matériau à revenir dans son état d’origine à la suite d’un choc (ar exemple quand on tape dans une plaque de métal, elle se courbe sous le choc et redevient plane).
Les Résilientes fait également l'écho à nos collections résilientes. Nos ateliers sont mixtes et accueillent des femmes et des hommes.
C’est parce que cette notion pouvait s’appliquer aux personnes avec qui l’on travaille et à nos matériaux que cela nous est apparu comme une évidence.

Quelle place prend le design dans vos projets ?

Le design prend une part importante car il nous permet de sensibiliser de nouveaux publics à nos engagements. Nos clients viennent se procurer un produit qu’ils trouvent beau, cela nous permet de leur réexpliquer les actions d’Emmaüs et l’importance de consommer différemment.


Géraldine, comment se déroule les partenariats avec les entreprises comme Debongout ?

Nous sommes approchés par des marques ou autres partenaires, soit pour que l’on travaille leurs chutes de production, invendus ou retours clients, ou bien comme pour Debongout afin de développer un nouveau produit à partir de réemploi qui puissent s’intégrer au sein de leurs collections et leur démarche.

Ensuite, nous définissons ensemble le brief qui englobent les besoins du client et nos méthodes de travail sur lequel nous travaillons en équipe au sein de l’atelier. Nous réalisons des prototypes et à partir de là nous faisons évoluer les produits lors de différents rendez-vous, jusqu’à arriver à une proposition finale, qui une fois validée, entre en production.




Comment avez-vous travaillé pour développer la collection pour animaux Pet sa Mère de Debongout ?

On a commencé par définir la typologie de produits que nous voulions développer, puis on a sélectionné et échangé des images d’inspirations et cherché les matériaux qui pourraient répondre au mieux aux besoins de la collection.

Le jean s’est imposé pour sa solidité, sa durabilité et parce qu’il représente un gisement important au sein des dons collectés par Emmaüs Alternatives. Nous avons joué sur la diversité de ton de jean que nous avons mixé a des motifs rayures types chemises d’hommes. Ensuite, en s’adaptant au savoir-faire de notre équipe nous avons exploré différentes techniques : le patchwork, le crochet et des points de macramé pour proposer une gamme de 5 produits : le coussin, la laisse, le collier, le bandana et les jouets.

Une petite anecdote à nous partager sur cette collection ?

Tous les produits ont été testés, malmenés et approuvés par Raya Les Résilientes et Booba Debongout, deux teckels nains mascottes de nos équipes respectives, pour leur plus grand plaisir 😁


Qu'est-ce que le bon goût selon vous ?

Eugénie : Je dirais que c’est une certaine authenticité dans la fabrication. Quelque chose de bon gout, c’est quelque chose de bien fait, quelque chose qui respecte le matériau, les savoir-faire et les hommes et les femmes qui les produisent.

Géraldine : Un certain sens de l’harmonie des couleurs et des matières même parfois audacieuses qui peut traverser les âges.


Pet sa mère, c’est LA collection au poil qui va faire japper. 
On vous laisse la découvrir sur notre e-shop ainsi qu'au showroom Debongout, 4 rue Martel, Paris 10ème 🐶✨

Claire Leblond-Faure

À propos de Debongout.

Dénicheuse d’objets déco exclusifs et abordables. Pièces vintage, artisanat ou produits neufs , découvrez mon univers à travers ce Notebook, véritable journal de bord de l’aventure Debongout. Maintenant le bon goût n’est plus un luxe.

RETOUR AU SOMMET